Si tu découvres ce blog avec ce billet, prends quelques minutes à la fin de ta lecture pour découvrir le Campus et toutes les ressources complémentaires qu'il t'offre en accès libre en cliquant ici.

J’ai complètement changé de look ces six derniers mois.

Ce changement très marqué dans mon style est en train d’impacter profondément toutes les sphères de ma vie, c’est ce qui me donne envie de partager ça ici car dans ma démarche de développement personnel, je n’aurais pas imaginé par le passé que les conséquences puissent être si énormes.

En 2020 je franchis donc un nouveau cap dans mon épanouissement, cette fois la révolution est de chiffon et elle se passe dans mon dressing.

Dans ce billet, je vais vous raconter ce cheminement long et sinueux vers cette version de moi-même qui attendait tranquillement son heure et qui n’a sans doute pas fini d’approfondir la question.

Le tout ponctué de looks sélectionnés sur Pinterest qui correspondent tout à fait à ce que je me sens prête à porter aujourd’hui (si je le porte déjà, je le mentionnerai en légende des images, en plus de ce qui me plaît dans le look présenté). Exemple :

Look short simili cuir
J’aime le short en simili cuir associé au pull en grosses mailles qui vient casser la sexytude (^^) du très court. Je possède un short en simili très semblable à celui-ci et j’en suis totalement dingue. C’est une des premières pièces « sortie de zone de confort » que j’ai achetée à l’automne dernier, sur Vinted. Je le porte selon les cas avec des collants semi-opaques unis ou à motifs, des petites baskets noires et blanches, une blouse blanche col V et un grand gilet loose noir, ou bien en mode sexy assumé avec par exemple une chemise en jean, des collants semi-opaques unis ou à motifs, et des bottines à boucle dorée et à talons carrés de 7cm. Une pièce, plein de possibilités.

Contrairement à la majeure partie des billets de cette catégorie qui certes, s’inspirent de mes expériences pour amener un angle de réflexion ou un éclairage particulier sur un sujet, mais ne sont pas spécialement personnels, ce billet l’est beaucoup. Elle est compliquée cette phrase je crois non ?

Je reformule : j’ai la sensation de dévoiler ici quelque chose d’intime, un genre de mise à nu. Étonnant pour un billet sur les fringues, je sais.

Tout ça pour dire que, je partage cela avec vous car je crois que ce que je vis en ce moment peut aider d’autres femmes comme moi à gagner confiance et estime d’elles-même grâce à un petit relooking fait avec bienveillance et le temps nécessaire au changement.

Je pense que ce billet va être long alors faites-vous un thé, et puis si c’est vraiment trop long revenez le finir plus tard ^^

Ce n’est pas la première fois de ma vie que je suis amenée à changer de look, loin de là. Par le passé j’ai pu être tantôt skateuse, tantôt bohème, en passant par des tentatives répétées de look casual chic qui n’ont pas fait long feu. Les vêtements et moi, on a longtemps eu une relation compliquée.

En fait, c’est surtout avec mon corps que j’avais une relation compliquée.

Look jupe sequins et veste en jean
J’aime, comme dans le look précédent, le contraste entre la jupe métallisée (qui peut être très vite connotée sooo sexy surtout dans cette longueur), et les basiques T-Shirt / veste en jean / baskets. Ca fonctionne super bien ! J’ai une jupe type jupe crayon stretch, achetée chez Camaieu il y a bien 5 ou 6 ans, en jacquard noir et gris métal. Je ne l’avais quasiment jamais portée…jusqu’au mois d’octobre dernier : chemisier blanc, veste en jean ou perfecto en simili cuir, sneakers noires et blanches.

J’ai toujours eu envie d’avoir du style, d’oser des pièces fortes, de savoir être classe même en étant décontractée. Mais pour diverses raisons je me l’interdisais au quotidien et le réservais à des occasions spéciales : soirées, événements, rendez-vous. J’avais deux ou trois tenues qui convenaient à ce genre de moments, le reste du temps ma garde-robe était certes sympa parce que constituée dans des boutiques jeunes comme Camaïeu ou Promod, mais elle n’avait pas vraiment d’âme. Rien qui la distinguait de celle d’une autre.

Une des raisons principales est que je suis grande (1.79m), que j’ai (trop) longtemps été assez ronde (44 voire 46 au plus haut de ma période forte) et que je ne suis donc jamais vraiment passée inaperçue, même habillée n’importe comment. Un corps comme ça, ça occupe le champ visuel ^^ Je pense qu’inconsciemment je n’accordais pas de soin à mon look pour ne pas qu’on me remarque encore plus.

Look jupe patineuse courte et collants à pois
J’aime tout dans ce look : le très court (je suis très souvent en très court désormais !), les collants à pois (j’en ai, ainsi que des chevrons, des losanges, des résilles noires et même des résilles à reflet bleu métallisé), la jupe patineuse (j’ai une version robe en maille chinée grise, manches 3/4, achetée chez Camaieu il y a 6 ans et qui est encore impeccable), les boots (très similaires aux miennes vues d’ici, trouvées sur Vinted). Le perfecto qui donne une touche de rock (le mien commence à rendre l’âme après 8 ans de bons et loyaux services, il va falloir que je le remplace !), les grosses mailles qui calment le jeu et réchauffent un peu tout ça.

J’ai longtemps voulu me cacher derrière mes vêtements. Je portais alors des pantalons trop larges, souvent mal coupés. De façon générale tous mes vêtements étaient trop larges, je les pensais capables de dissimuler les formes trop développées que je n’assumais pas. Mais ils donnaient bien sûr l’effet inverse, je l’ai compris plus tard.

Mon look de skateuse, arboré pendant des années de la fin du collège jusqu’au début de la fac, passait pour une appartenance à un certains type de jeunes ados un peu rebelles, mais c’était d’abord un paravent pour ce corps qui ne me plaisait pas.

look perfecto et skinny cuir
Rock’n’roll, baby ! J’adore ce look. Tout à fait ce que je peux porter en ce moment, à l’exception du slim en cuir que je n’ai pas encore (mais c’est en projet pour très bientôt, le temps de trouver le vrai bon modèle, pas facile dans cette matière qui ne pardonne aucune erreur de coupe ou de visuel). En attendant, je le remplace par un skinny en jean noir que j’ai depuis 3 ou 4 ans et ça marche bien aussi !

Arrivée en fac, même si ma morphologie n’avait pas changé, je suis revenue à quelque chose de plus « féminin » mais rien de dingue : une jupe de temps en temps (j’apprenais à apprivoiser mes jambes), avec des bottes en cuir par exemple et un pull en laine. Le reste du temps, c’était jean et baskets type converse, parfois un chemisier. J’aimais bien les jolis manteaux, j’en achetais un par an chez Camaïeu, souvent en lainage et bien sûr longueur mi-cuisses pour cacher mes fesses que je trouvais toujours bien trop larges.

L’âge avançant, les jupes et robes se sont faites plus régulières, j’avais pris l’habitude de voir mes jambes en collants et je trouvais que le combo jupe mi-cuisses/bottes sous le genou me donnait une allure plutôt sympa. L’été c’était une autre histoire, il a fallu attendre mes 35 ans pour que j’ose mettre un short ailleurs qu’à la plage.

look short bleu marine boots camel
Du short, du short et encore du short. Que voulez-vous, c’est devenu mon vêtement chouchou ! En plus de mon short en simili, j’ai deux shorts taille haute : un en lainage gris à quadrillage discret type Prince de Galles, et un kaki avec un ourlet sur les cuisses. Avec des boots, des baskets ou des bottes, trois allures très différentes mais que j’adore à l’infini 🙂

Après mon premier accouchement, puis un second, et 4 ans d’allaitement cumulés à une jolie dépression post-partum et beaucoup de fatigue, je faisais un petit 38 (ou un grand 36 c’est selon), et c’était clairement trop mince pour mon mètre 79. De nouveau, la question du look était délicate : de trop forte, j’étais passée à trop fine et encore une fois je ne voulais pas attirer le regard sur moi, et sur ce corps que la vie semblait avoir quitté depuis bien longtemps.

Le point positif de cette période, c’est qu’elle a marqué l’entrée dans mon dressing des pantalons slims puis skinny suite à un relooking avec une spécialiste, qui m’avait été offert. J’ai appris donc à porter des vêtements moulants en bas, ce qui était tout à fait nouveau. Comme pour les jupes quelques années auparavant, j’ai progressivement pris l’habitude de voir mon corps dans des vêtements ajustés.

Toute l’année 2019 et sans le calculer, j’ai repris quelques kilos (10 pour être exacte, j’étais descendue à 58 au plus bas et je suis remontée à 68 aujourd’hui) qui ont fait beaucoup de bien à mon corps et à ma tête, je suis repassée à un 38/40 beaucoup plus seyant. Je n’avais jamais fait cette taille par le passé, c’était complètement nouveau pour moi ! J’ai apprécié cette nouvelle silhouette (que j’ai découverte en 8), et j’ai eu envie de la mettre en valeur. D’abord par petites touches, car les croyances ont la vie dure et j’avais peur que le style que je convoitais depuis longtemps ne soit “trop”. Trop près du corps, parfois trop sexy, trop habillé, trop structuré….bref.

look jupe asymétrique
Trop ajusté, trop structuré, trop sexy ? Mais non ! Cette jupe est sublime, tellement classe portée avec un blazer, adoucie par les teintes basiques du camel et du marine. Et le collier qui fait tout !

Ce qui a tout fait basculer c’est une relation amoureuse ces deux dernières années. Pour la première fois, j’avais la sensation d’être regardée comme une femme et non comme une jeune fille. Il faut dire que je parais souvent plus jeune que mon âge, on me donne régulièrement à peine la trentaine alors que je vais en avoir 37.

En juillet pour le mariage de ma cousine, mon conjoint m’a accompagnée dans les boutiques pour trouver une tenue. Je lui ai demandé de faire une sélection chez Camaïeu, une de mes enseignes chouchou, car il a un goût très sûr et a lui-même pas mal de style. Je me suis dit qu’il pourrait me surprendre.

Il est arrivé en cabine avec une combi pantalon imprimée de grosses fleurs sur fond vert très foncé presque noir, manches kimono, ceinture de tissu, jambes flare (donc très évasées, pour les novices en termes de mode^^). Je l’ai passée sans grande conviction et là….incroyable. Ca m’allait trop bien, il en est resté bouche bée. Et il m’a dit “là, il te faut des talons avec ça”.

Mais avec ma taille je n’avais jamais osé en porter ! Lui fait 1.89m, je n’avais pas l’excuse du “mais je vais être plus grande que toi !” dont je m’étais toujours servie par le passé pour ne pas oser porter des chaussures de ce genre, même si je bavais devant les vitrines de bottines et autres escarpins.

Look pantalon rouge escarpins Camel
En parlant de talons, je ne pense pas réussir (ni vouloir) à porter un jour des talons de ce genre. En revanche lors d’une commande Vinted, la vendeuse a joint dans le colis un pantalon supplémentaire, skinny rouge exactement comme celui-ci. Une nouvelle sortie de zone de confort pour moi qui ne porte que rarement du rouge et certainement pas en bas, mais je vais le tenter très bientôt ! Je trouve l’association du blanc et du camel très réussie avec cette couleur forte, le rendu global est doux et classe, surtout avec le petit effet romantique des manches du chemisier.

Devant le rayon de chaussures à talons, j’ai proposé le compromis des compensées pour tester. J’ai choisi un modèle à semelle de corde, 6cm de talon (OMG, la MEGA sortie de zone de confort, une des plus grosses de toute ma vie), une bride sur la cheville et couvrant seulement le bout du pied. Révélation n°2, ce genre de chaussures me mettaient tellement en valeur avec cette tenue ! J’avais déjà les jambes longues mais là, elles devenaient interminables. Ca m’a fait pleurer. Au mariage, je ne compte plus les remarques impressionnées que j’ai eu sur cet ensemble et ça a tout changé pour moi depuis ce jour là.

look boheme chic robe et bottes
J’aime ce look bohème chic et surtout la superposition du pull tunique et du jupon dentelle. Tellement joli ! Les bottes en daim également (j’en possède une version cuir assez semblable dans la teinte, mais légèrement plus courtes, sous le genou, à talons de 7cms) et contre toute attente, la petite touche de léopard. J’ai longtemps considéré cet imprimé comme vulgaire et vraiment vieillot. je découvre au fil de mes séances d’inspirations que porté en petites touches, il peut être vraiment super classe et très raffiné. Il n’est pas du tout exclu que j’en ajoute un jour sur une de mes tenues, incroyable mais vrai !

J’ai commencé à regarder des conseils de mode sur le net. Je me suis fait régulièrement des sessions Pinterest (merci les tableaux secrets…quand je vous dis que ça ne fait pas longtemps que j’assume cette nouvelle moi ! ), et je notais ce qui me plaisait ou non dans tel ou tel look.

Certains faisaient un écho retentissant en moi, j’ai fini par identifier ce qui me plaisait vraiment.

Début novembre, voulant acheter des vêtements plus en accord avec mes nouvelles aspirations stylistiques, j’ai découvert Vinted, qui entrait complètement en match avec ma volonté de m’éloigner de la fast fashion, de privilégier le seconde main, et surtout de ne pas exploser un budget qui ne permet que peu de fantaisies vestimentaires. J’avais également un choix immense sous les yeux qui me paraissait beaucoup plus simple et efficace qu’une après midi (semaine ?) de shopping boutique après boutique.

Look blouse détails lacets
Ici j’aime vraiment le laçage croisé sur la blouse, il amène une touche super féminine à une tenue très basique. Des fois il suffit vraiment de rien pour faire tout !

Depuis quelques années j’aimais assez montrer mes jambes (avec ou sans collants, comme quoi tout change !), alors j’ai osé le short taille haute, plutôt court, au début de l’automne, avec des bottines plates un peu rock (je les ai depuis 6 ans, achetées chères mais ça prouve que parfois, mettre le prix vaut vraiment le coup. Elles sont vraiment impeccables alors qu’elles ont été portées un nombre incalculable de fois !). Puis j’ai franchi le cap du short en simili cuir.

En quête de conseils pour le porter correctement sans tomber dans l’excès, je suis tombée sur le blog Bien habillée et vraiment, tout ce que j’ai trouvé là bas m’a aiguillée exactement comme il fallait. Ce blog est parfait et maintenant dès que je me demande quoi mettre avec telle ou telle pièce, c’est lui que je viens regarder en premier. Je consulte également d’autres liens pour voir si on me propose d’autres choses, mais au final c’est toujours vers Bien Habillée que je reviens.

J’ai également découvert le blog Les babioles de Zoé, tenu par une jeune femme qui a un goût hallucinant, je suis totalement fan des looks qu’elle propose et elle m’inspire beaucoup.

look collier XXL
Les accessoires, ça change tout sur une tenue. Enlevez le collier et il n’y a rien de foufou à cet ensemble blazer/débardeur. Mais l’association colier XXL + sac à chaînette…mazette ! Dans l’esprit XXL, j’ai un collier depuis des années que je ne savais pas comment porter, je ne le mettais donc jamais. Je l’avais eu en achetant un pantalon sur le bon coin, la vendeuse me l’avait proposé gratuitement et je l’avais pris en me disant qu’au pire, j’en ferai des matières premières de loisirs créatifs ^^. En perles de bois brut, alterné avec des perles turquoises de différentes formes et tailles. Et bien sur mon skinny noir avec chemisier fluide marine, bottes et ceinture camel c’est WOW !

Depuis ma découverte de Vinted, je suis allée vite, en deux mois j’ai refait intégralement ma garde robe, de la tête aux pieds, avec des vêtements qui me vont vraiment bien et pour un prix défiant toute concurrence. Inutile de préciser que tout ce que j’ai acheté est dans un état absolument parfait, que l’on parle des chaussures, des blouses, des pantalons…Une grande partie de mes achats étaient neufs avec étiquette pour moins de 8 euros contre plus de 25 en boutique. Les soldes peuvent aller se rhabiller !

Grâce à mes lectures et en observant bien les looks trouvés sur Pinterest, j’ai compris sur quoi je devais porter mon attention, quoi mettre en valeur et comment, quelles coupes étaient faites pour moi.

J’ai trouvé sur le net des astuces pour associer les pièces, les matières, certaines couleurs, comment équilibrer un look, comment lui faire prendre de la hauteur avec des accessoires. J’ai encore plein de trucs à tester, à apprendre, quelques beaux basiques à trouver aussi (notamment blazers, chemise en jean car la mienne ne me satisfait pas, blouse noire, et de jolis pulls. J’aimerais aussi trouver des bottines en daim sable à franges 😀 )

Je n’ai absolument pas envie de suivre les tendances annuelles, mon truc c’est vraiment d’associer de jolis basiques avec des pièces plus spéciales ou typées. Bien sûr la mode est inspirante sur bien des plans, mais je n’ai aucune envie d’acheter un vêtement juste parce que c’est la tendance du moment. Je me sens très attirée par les pièces intemporelles, mais accordées avec soin et accessoirisées de façon personnelle.

Les beaux basiques qui ont du style…Un chemiser et un blazer bi-matière sur un pantalon tout simple. J’adore !

Aujourd’hui j’assume à fond ma passion du très court et des pantalons skinny, des collants fantaisie parfois sexy, des jolis décolletés sur des blouses assez sages en matières douces, et je mesure plus souvent 1m86 qu’ 1,79. J’ai pris un boost incroyable de confiance en moi.

Une vraie révolution à tous les niveaux…et c’est loin d’être fini croyez moi !

Et vous, quel est votre rapport aux vêtements, à la mode ? Avez-vous changé de style au cours de votre vie ? Avez-vous des blocages côté look ? Racontez-moi votre expérience en commentaires 🙂

Vous avez aimé ce billet ? Partagez-le sur vos réseaux 🙂

Le jour où j'ai mis des chaussures à talons

Visuel de couverture : Image par simonlees de Pixabay.

Tous les looks présentés dans le billet sont à retrouver dans mon tableau Pinterest « Look », qui contient les sources des publications concernées.