Randonner avec les enfants en Auvergne : le sentier de la Reine Margot

J’aime de plus en plus la randonnée.

Avec les beaux jours qui reviennent, je me fais désormais chaque semaine une marche, avec ou sans mes enfants selon mon planning de garde alternée. Les semaines où je suis seule, je n’attends pas forcément le week-end et décide du bon moment en fonction de la météo. L’indépendance a cela de très pratique : une très grande liberté quand à mon rythme de travail. Si je vais marcher en plein de milieu de la semaine pendant une demie-journée, je cale simplement les choses que j’ai à faire à un autre moment. Ces semaines sans enfants, je choisis des parcours de 8 à 12kms, et si possible avec du dénivelé (mais pas trop quand même, je ne suis pas encore assez expérimentée ! 500 mètres maximum ces trois dernières semaines…bien que nous ne soyons pas dans les Alpes la région offre des parcours dépassant parfois 700 mètres de dénivelé !). Pour choisir mes parcours, j’utilise l’application VisoRando, qui me permet de localiser les randonnées autour de mon secteur et de les filtrer par durée, par difficulté, ou par zone géographique. Elle donne également les cartes IGN, un détail très complet du parcours et les choses à ne pas manquer sur le chemin (points de vue, visites éventuelles…). Je la consulte souvent au petit déjeuner pour choisir ma prochaine marche.

Les semaines avec les enfants, je prévois pour le week-end une rando pique-nique, avec des parcours entre 2 et 5 kms pour le moment, déjeuner à mi-chemin pour reposer les petites gambettes. Autour de chez moi la région est très vallonnée de par la proximité des volcans et des monts du Sancy, il est donc assez simple de trouver des petites buttes sur lesquelles monter pour profiter de la nature et des paysages magnifiques qu’offre l’Auvergne.

Dimanche, nous sommes donc partis tous les trois pour une balade sur les hauteurs d’Usson, à une dizaine de kilomètres à l’Est de ma ville. Usson est un magnifique village fortifié à flanc de colline, exposé Sud-Sud Ouest donc très ensoleillé. Ses maisons sont faites de vieilles pierres et courent le long de petites ruelles. Derrière l’église, une série de ruines témoignent de l’ancienneté des lieux. Usson, c’est aussi le village où Marguerite de Vallois dite la Reine Margot (petite-fille de François 1er, soeur d’Henri III et épouse d’Henri IV), fut assignée à résidence pendant 19 ans entre 1586 et 1605. Si l’histoire de Marguerite de Vallois vous intéresse, vous trouverez une belle biographie de cette Reine insoumise ici.

Un village chargé d’Histoire donc, et d’une tranquillité absolue : la circulation automobile n’est autorisée qu’aux habitants, les visiteurs doivent se garer sur un parking spécifique à l’entrée du village. D’où que l’on soit, le village offre une vue panoramique incroyable qui va des monts du Cantal jusqu’au Puy-de-Dôme en passant par le massif du Sancy.

randonnée Usson vue panoramique sud
A mi-hauteur du village, la petite route qui amène à l’église et sa vue panoramique. Ici, on regarde vers le Sud et les monts du Cantal.
randonnée Usson vue panoramique Ouest
En face, on regarde vers l’Ouest et les montagnes encore enneigées du Sancy
randonnée Usson vue panoramique Nord-Ouest
A droite, on regarde vers le Nord-Ouest. Entre les deux maisons se détache une montagne plus haute que les autres : c’est le Puy-de-Dôme.

randonnée enfants auvergne Usson randonnée enfants auvergne Usson

randonnée enfants auvergne Usson
Les vieilles ruines des remparts

randonnée enfants auvergne Usson

J’adore aller me promener là bas.

Nous y étions déjà allés l’été dernier, et Marin a refait cette promenade avec sa nounou il y a quelques semaines. Nous avons donc emprunté le sentier de la Reine Margot pour monter à la Vierge, qui surplombe toute la vallée. Cette mini-rando est balisée d’un papillon jaune, qui signifie qu’elle est accessible à toute la famille. Vous pouvez trouver ce type de balades près de chez vous en tapant par exemple « promenade papillon jaune [nom de votre ville] » dans votre moteur de recherche. Ici, le chemin grimpe pas mal une fois que l’on a dépassé l’église et que l’on s’engage sur le sentier, mais le parcours n’étant pas très long mes enfants de 5 ans et presque 3 ans le font sans aucune difficultés. Au fil des balades, je cherche des parcours soit un peu plus longs, soit un peu plus sportifs, pour leur permettre à terme de me suivre dans les superbes randonnées, plus compliquées, qu’offre la région.

randonnée enfants auvergne Usson

orgues basaltiques auvergne
Le sentier longe des pans entiers de colline découpées en orgues basaltiques, témoins de l’activité volcanique passée très intense de la région.
randonnée enfants auvergne Usson
2 kms après le départ, le sommet d’Usson et son immense Vierge à l’Enfant. « Tu as vu Maman comme elle est belle, la dame avec sa grande couronne ? », me dit Marin à cet endroit 🙂

Et en haut, la vue.

Une vue incroyable à 360° sur toute la vallée.

initiation randonnée enfants auvergne

initiation randonnée enfants auvergne initiation randonnée enfants auvergne

J’aime la randonnée avec mes enfants pour la connexion qu’elle me redonne avec eux. La semaine avait été compliquée pour plein de raisons, j’ai fait preuve de peu de patience et de beaucoup d’irritabilité mais en ce dimanche, tout le monde a réussi à lâcher prise et on a passé une magnifique journée. En marchant avec mes enfants, on prend le temps. De discuter, de regarder les fleurs, de s’émerveiller sur les paysages, d’écouter la vie qui bruisse au bord des chemins. On partage des moments vrais sans horaires, sans contraintes, on se remplit juste d’être ensemble avant le départ pour une semaine chez Papa. Si on a envie de s’arrêter une demie-heure dans une prairie pour compter les trèfles, et bien soit. Je compte m’équiper bientôt d’un petit livre recensant la faune et la flore de la région, car ils me posent plein de questions sur les animaux et les plantes que l’on croise mais je ne sais pas leur répondre et j’aimerais que l’on apprenne cela ensemble.

Ces moments-là rapprochent tout le monde, avec simplicité et une belle conscience du moment présent. Ils nous ramènent à notre vraie place sur la planète, à notre vraie taille par rapport à ce qui nous entoure, et à l’humilité que l’on se doit d’adopter dans notre façon de vivre le Monde. Nous sommes de passage, quand ces paysages vivent ici depuis des millénaires et seront encore là après nous. Nous sommes minuscules, dans l’immensité. Alors ces moments de randonnée en famille, c’est l’occasion de s’imprégner, de se sentir vivants parmi les Vivants. De se rappeler que c’est la Terre qui accepte de nous accueillir, et qu’elle ne nous appartient pas. Se reconnecter à la Nature est un cadeau que je m’offre, et nous offre, de plus en plus souvent. Quand j’emprunte un sentier, je me sens maintenant comme une invitée. « Vie partout, ne pas déranger ».

Pratiquez-vous la randonnée en famille ? Emmenez-vous vos tous petits ? Ce billet m’a donné une féroce envie d’aller me balader encore sur les volcans…je vais peut-être bien sortir mon appli pour trouver où aller cet après-midi…

Belles balades à vous !

initiation randonnée enfants auvergne
Quoi de plus beau pour résumer cette journée ? De l’amour, de l’instant présent et de la beauté, à perte de vue.

Vous avez aimé ce billet ? Partagez-le sur vos réseaux ! 

Commenter15
Rendez-vous sur Hellocoton !

15 commentaires

  • J’adore ton petit post … et ton article me parle plus que les autres peut être c’est pour cela que j’écris ici cette fois-ci ..; étant divorcée et en garde alternée moi aussi depuis 1 an je fais tout pour éveiller les enfants les we avec moi que ce soit expos, balades (ce que l’on a fait ce we près d’un lac à côté de chez nous) et ils adorent la randonnée … que l’on pratique aussi en Corrèze (pas loin de chez toi ! ) comme dans les Pyrénées et oui cela crée des liens entre eux et des souvenirs dans leur nouvelle vie de famille !! merci pour ces jolies photos Bises

    • Merci Estelle pour ton témoignage ! J’aime la Corrèze, j’y vais cet été (comme l’été dernier) en camping 2 semaines avec les enfants, à Bort Les Orgues 🙂 Belle journée !

  • si tu veux d’autres idées de balades (plus ou moins longues) dans le Puy de Dome, consulte le site Balirando.fr : il répertorie de nombreux sentiers et tu devrais y trouver ton bonheur
    Moi aussi, j’adore la rando que je pratique régulièrement avec mon mari (dans le 03 puisque c’est là que j’habite) mais comme j’ai trouvé (sur le site cité plus haut) pas mal de sentiers pas trop loin de chez nous mais dans le 63, nous allons aller découvrir d’autres paysages avec plus de relief (et d’efforts) mais qu’est-ce qu’on est heureux arrivés au sommet d’admirer de si beaux paysages !!!

  • Quelle chouette région que la tienne ! T’es clichés respirent le grand air.
    Je suis une marcheuse moi aussi. Mon mari et moi avons vraiment envie et besoin de plein air (Et les enfants aussi !!). On va s’y remettre avec les enfants. J’essaierai l’application que tu cites, on devrait avoir de quoi faire en Lorraine avec le massif des Vosges tout proche 😊

    Si jamais tu trouves des livres faune et flore intéressants pour les petits, suis preneuse des titres 😉
    Bonne soirée

    • Oh, une Lorraine 🙂 Je suis de Lunéville ! C’est clair qu’il doit y avoir de quoi faire par là bas ! Je parlerai du livre sur les plantes si j’en trouve un bien, pas de problèmes 🙂 A bientôt !

      • Hello
        Oh ben mince alors 😊 je suis à seulement quelques km de Lunéville puisque j’habite Saint-Nicolas-de-Port 😉 Lorraine d’adoption depuis 16 ans et Ardennaise d’origine.

  • Je ne connais pas Usson, c’est une bonne idée de balade! Nous ne randonnons pas assez souvent. Notre dernière rando date de l’automne dernier, nous sommes montés au pied de la banne d’Ordanche avec notre petite dernière de 7 ans. Sinon nous avions aussi découvert le chemin Fais’art et ses superbes sculptures monumentales à Chapdes-Beaufort, la puce avait alors 5 ans et avait adoré!
    Je testerai l’appli dont tu parles.
    Merci pour le partage.
    (Super aussi ton mini-mag)

    Bonne journée

    • Ah je connais la banne d’Ordanche, c’était le spot de décollage de mon grand-père lorsqu’il faisait du planeur ! Je ne connais pas le chemin dont tu parles, je vais me renseigner mes enfants adorent les sculptures et autres grandes statues 🙂 Merci pour le mini-mag ! A bientôt 🙂

  • Toute mon enfance! (Le village où j’ai grandi est visible de cette butte) Mais cela fait longtemps que je n’y suis pas retournée, cela redonne envie.
    As-tu raconté la légende du trésor de la reine Margot caché dans une maison de St Rémi de Chargnat à tes enfants? 😉

  • Un joli billet qui me parle pour plein de raisons, même si mes enfants sont plus grands….
    Oui, je pratique la rando,, seule ou avec les enfants… et clairement je ne fais pas les mêmes sorties avec ou sans eux.
    Je connais VisoRando mais il y a finalement peu de propositions tout près de chez moi alors qu’il y a clairement beaucoup de possibilités. Aussi, j’ai acheté quelques cartes et je m’en sers de base pour mes sorties…

    • Le truc de VisoRando c’est que c’est aussi beaucoup alimenté par les randonneurs eux-même, alors parfois il y a plein de sentiers mais pas encore répertoriés dans l’appli. Du coup, coupler avec des cartes IGN c’est une bonne solution pour trouver de nouvelles balades sur le secteur 🙂

  • Ah ces photos! <3
    Merci pour l'info sur l'appli: je vais aller voir ce week-end! Je ne suis que très rarement déçue quand j'utilise les applis recommandées par les copines… alors que lorsque je cherche moi-même, il y en a tellement sur le même thème à présent que cela devient compliqué parfois de choisir ^^
    Sinon je rejoins Karine sur la banne d'Ordanche: un vrai petit bijou ce coin de paradis! J'y ai fait plusieurs transhumances (je te conseille d'ailleurs la fête du village à cette période avec les petits: c'est sympa car tout le monde accompagne le troupeau les premiers kilomètres :)) Mager du Saint Nectaire, du pain cuit au feu de bois avec le berger au milieu des moutons… de sacrés bons souvenirs! Et je me souviens très bien aussi y avoir croisé plusieurs amateurs de planeurs! Si ça se trouve, j'ai déjà croisé ton grand-père! Ce serait drôle non? 😉

Laisser un commentaire