Mon bilan 2017

Quelle année que celle qui vient de se terminer !

Je n’avais encore jamais vécu autant de choses en douze petits mois. Douze petits mois qui m’ont beaucoup appris sur moi, sur la vie, sur les autres. Je vous les raconte ?

En 2017, côté personnel

J’ai continué mon chemin vers Moi, ouvrant toujours plus de portes. Que de découvertes ! J’ai fait d’immenses progrès en CNV, en développement personnel, en pensée positive. J’ai compris tellement de mes comportements et d’événements de mon passé par le simple fait de m’accorder de l’auto-empathie et de raisonner en cherchant mes besoins profonds, ceux qui fondent mes valeurs et guident mes choix.

Je me sens tellement grandie par tout cela, tellement plus complète aussi. J’ai compris les principaux ressorts de mon fonctionnement, j’ai appris que toutes ces choses qu’on me renvoyait souvent auparavant comme excessives ou anormales étaient en fait des traits de ma personnalité auxquels je devais laisser la place d’exister. J’ai appris à en prendre soin, à les assumer, et à ne plus les laisser à l’appréciation des autres pour savoir si oui non j’avais le droit de les laisser être. Oui, je vis les émotions dans une dimension beaucoup plus large que beaucoup de gens, et ce n’est pas anormal. Ça n’a pas non plus besoin d’être contrôlé ou enfoui pour rester à peu près acceptable au regard de la norme. Je vis une forme d’hypersensibilité qui m’appartient et que je ne laisserai plus personne juger ni tenter d’étouffer. C’est moi, et c’est comme ça. Pour rien au monde désormais, je ne voudrais changer cela car je me rends enfin compte à quel point cet état m’est utile et combien il me permet de réaliser de belles choses. Il m’aura fallu plus de 30 ans pour comprendre ce fonctionnement, et quelle joie d’y être parvenue, enfin ! Depuis, je me sens pousser des ailes et j’ai la sensation de pouvoir déplacer des montagnes. Mais je sais aussi, et je m’en réjouis, que je ne suis toujours qu’au début de mon chemin. Je m’en réjouis car cela signifie que je vais encore fouiller, creuser, chercher, questionner ce que je suis. J’ai commencé ce passionnant travail en 2015. Deux ans plus tard, je suis heureuse de savoir qu’il m’en reste encore à faire, car cette phase de quête est exceptionnelle d’enseignements et de découvertes.

Je tire une immense fierté de ce constat, car je reviens de si loin. Il y a deux ans après ma séparation, je n’étais plus que l’ombre de moi-même. Aujourd’hui je me sens animée d’une énergie sans pareil. J’ai tant travaillé pour cela. Longuement, patiemment. J’ai construit ma propre thérapie. Une thérapie à ma mesure, basée sur l’écoute de mes besoins, à l’aide d’outils fabuleux que sont mon Bullet Journal et la CNV. Et je vais encore les mettre à profit en 2018. Joie !

J’aimerais en 2018 vous reparler de ça plus en détails, vous êtes nombreu-ses-x à me le demander. Il faut toutefois que je mette à plat tout le processus, que j’organise les choses pour qu’elles soient audibles et compréhensibles, et surtout pour qu’elles deviennent adaptables pour celles et ceux qui voudraient les appliquer à leur vie. Je ne sais pas combien de temps ça me prendra.

En 2017, avec mes enfants

La crise qui a déchiré ma famille il y a trois ans est loin, désormais. Mon travail personnel était aussi voué à reconstruire durablement et profondément le lien à mes enfants qui avait été tellement fragilisé. Je ne pouvais envisager de me maintenir dans ces sensations de difficultés émotionnelles reliées à ma maternité. Ça été dur, long, éprouvant. Mais 2017 a bel et bien marqué un tournant et ma renaissance de maman. Evidemment, je me suis à maintes reprises fait remarquer mes erreurs cette année, mais encore une fois la CNV m’a appris à transformer ces pensées, à les accepter et à me dire que mon chemin se traçait bel et bien, dans le sens que je voulais lui donner. J’ai appris à regarder prioritairement mes objectifs et non pas l’immédiateté. A célébrer mes petites victoires, et à regarder avec bienveillance et compassion mes difficultés.

Cette année 2017 avec les enfants, nous avons partagé énormément de choses. Ils m’ont époustouflée par leur créativité, je les ai encouragés à s’émerveiller des petites choses du quotidien, nous avons rencontré de nouvelles personnes, appris à nous laisser de l’espace. Si je trouve que j’ai été trop exigeante ou autoritaire parfois, j’ai aussi appris à leur accorder une grande confiance en leurs capacités, je les ai encouragés à faire de leur mieux, toujours. J’ai travaillé chaque jour pour être une meilleure maman pour eux. Ils m’ont bluffée par leur intelligence et leur conscience de la vie. Par la finesse de leur regard. J’ai hâte de savoir ce que nous réserve 2018.

En 2017, avec mes amis

2017 a été l’année de toutes les rencontres. Profondes, puissantes. A toutes heures et en tous lieux. Parce qu’elles ont été vécues avec le prisme d’une hypersensibilité accueillie à bras ouverts ! J’ai toujours eu tellement d’amour et de joie à donner à celles et ceux qui croisent ma route, mais je restais en contention émotionnelle permanente. Cette année je me suis donné le droit d’inonder cette route de toute mon énergie vitale et mes ami-e-s me l’ont rendu au centuple. Toujours grâce à la CNV, j’ai eu la sensation de rencontrer les autres dans la profondeur de leur âme, c’était beau et fort de ressentir des connexions si intenses. Je remercie l’Univers de m’avoir dotée de cette hypersensibilité, et de m’avoir donné l’occasion de m’autoriser à la vivre pleinement.

En 2017, côté spirituel

J’ai découvert le pouvoir de la pensée positive, qui est littéralement en train de renverser mon cerveau. Ceux qui me suivent sur mon profil personnel Facebook ont lu cette semaine cette petite expérience récente : lundi, alors que je cuisinais, je me suis assez fortement brûlée la main sous la casserole en tentant de la laver, pour la réutiliser de suite. Il y a quelques temps, je me serais sévèrement condamnée à base de « mais quelle idiote ! ». Mais lundi , rien de tout cela : en guise d’auto-réprimande, j’ai regardé ma main et je me suis surprise à m’extasier devant la rapidité de transmission de l’information entre mes doigts et mon cerveau. Puis j’ai fermé les yeux et j’ai tenté de me souvenir de la sensation de picotement provoquée par la brûlure juste avant que je ne retire ma main. Le plus frappant dans tout ça ? La douleur a disparu instantanément. Et de cette brûlure, pourtant violente sur le moment, je n’ai gardé aucune trace. Pas même une rougeur…

En 2017, côté professionnel

Que dire ? A part que ce fut au delà de toutes mes espérances. Le blog a explosé pour atteindre 40 à 50 000 visites mensuelles, l’audience a triplé en moins de 6 mois, et la relation que j’entretiens avec vous, mes lectrices et lecteurs, me comble de joie et de gratitude. La politique de monétisation du blog a commencé à porter ses fruits et je peux désormais me rémunérer réellement. J’ai publié un livre qui s’est vendu à plus de 5300 exemplaires en 4 mois et j’ai rencontré celles et ceux qui l’ont aimé lors des dédicaces au salon Créations et Savoir faire de Paris. J’ai donné mon premier atelier de parents. J’ai poussé les portes de la radio. J’ai ouvert une boutique en ligne. J’ai commencé à travailler en octobre sur un second livre, et un troisième va se mettre en route dès février. Ils sortiront tous les deux à la rentrée 2018. Deux autres sont en gestation et pourront peut-être se concrétiser début 2019. On m’a commandé une conférence sur l’intelligence émotionnelle et la parentalité qui sera donnée le 6 avril 2018. J’ai noué des relations de travail avec des personnes authentiques et en accord avec mes valeurs. Et j’ai encore mille autres projets….toute la difficulté étant de réussir à me canaliser pour faire les choses les unes après les autres ! Mais je vais y arriver. Je choisis d’y arriver ! En 2017, j’ai eu la sensation de trouver ma mission de vie, je me sens en parfait alignement.

Pour 2017, je remercie

L’Univers pour m’avoir entendue. Mes amis et ma famille pour m’avoir aimée et soutenue en toutes circonstances. Mes enfants pour m’avoir fait grandir et progresser. Vous pour m’avoir lue, encouragée, et propulsée plus haut que je n’aurais pu l’imaginer. Mes mentors, dont j’ai tiré des enseignements précieux et une motivation sans limites. J’ai une chance inouïe de vous avoir tous et toutes sur mon chemin. Je ressens une gratitude immense pour tout ce qui m’est arrivé, même les moments plus compliqués qui ont eu, au final, leur part de beauté et de richesse car ils m’ont fait avancer, encore et toujours, vers une vie plus en accord avec moi-même.

Pour 2018, je souhaite

Continuer à tracer ma route, bille en tête. En janvier 2017, il y a tout juste un an, une éditrice m’a dit que je pouvais croire en moi, qu’elle avait confiance en ma capacité à faire de belles choses. Je souhaite que sa petite voix continue de résonner à mes oreilles toute cette nouvelle année, et les suivantes, pour m’accompagner sur la voie de mes projets, même les plus ambitieux, même ceux qui me paraissent encore utopiques ou inaccessibles au stade de leur gestation dans mon petit cerveau.

Continuer à partager ici, autour de tout ce qui améliore la vie, de tout ce qui fait réfléchir, de tout ce qui libère et nourrit l’existence. Continuer à échanger avec vous sur tous ces thèmes que je trouve si importants et tellement source de vie.

Faire des rencontres nouvelles, encore et toujours. J’aime, j’aime, j’aime découvrir les Autres. Je l’ai toujours su, cette année 2017 me l’a confirmé comme une évidence que je ne peux et ne veux plus laisser de côté.

Continuer à travailler pour devenir la femme et la mère que je veux être.

Continuer à faire de la CNV le pilier de ma philosophie de vie.

Continuer à m’émerveiller.

Continuer à aimer, à vibrer dans toute la démesure de mon hypersensibilité.

Continuer à célébrer la Vie.

En 2018, je choisis de vivre encore plus fort qu’avant.

Puissiez-vous avoir vous aussi cette chance inouïe.

 

Commenter15
Rendez-vous sur Hellocoton !

15 commentaires

  • Belle et heureuse année à toi Julie ! Elle s’annonce très bien en tout cas ! Merci pour ta positivté et tout ce que tu partages avec nous ! Ton enthousiasme est tellement communicant ! Hâte te de lire ici et là 🙂

  • Ohlala felicitation pour 2017, cela fait tant plaisir a te lire, un tres bon bilan … grace a toi je me suis mise a la cnv egalement grace a toi …. hate de lire les autres livres hihi …. gros bisous et merveilleuse année 2018 a toi, bisous Mirèse

  • Beaucoup d’émotions a vous lire, tellement de sensibilité.
    Les larmes aux yeux j’ai lu votre ressenti et votre parcours.
    Bravo.
    Et bravo pour votre beau bébé qui est à côté de moi « Petit guide pour grand Bullet », je n’arrête pas de le lire, le regarder… je suis tellement tentée mais ne sais par oú commencer… je sais par le début, ce qui est le plus dur.
    Je me l’apprivoise!
    Je vais essayer de découvrir le CNV.
    Très belle Année à vous, douceur et joie.
    Amicalement.
    Béa. ????

    • Merci beaucoup Béa ! Pour ce qui est de la CNV, un ebook arrive bientôt pour en faire une première approche. Il y a quelques billets aussi sur le blog qui traitent de thèmes précis (empathie, accueil des émotions…).

  • BRAVO Julie pour ce joli bilan qui m’inspire beaucoup et m’encourage…Tu es une belle personne, à très bientôt pour de nombreux partages chouettes, inspirants, étonnants…Belle, très belle année 2018

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.