Soins et hygiène de l’enfant : quelles problématiques pour les parents ? [Zunzunblog & Expanscience]

Dans l’avant-dernier billet nous parlions de cosmétiques.

Je vous présentais la box DIY Formule Beauté permettant de créer ses cosmétiques et dont le concept se centre sur la qualité des ingrédients et la responsabilité de leur provenance. Nous vivons effectivement à une époque où les médias et la recherche mettent régulièrement à jour l’impact majeur des composants sur notre santé à court, moyen et long terme.

A l’heure des perturbateurs endocriniens, des nano-particules et autres composants obscurs qui se cachent dans beaucoup de produits cosmétiques, d’hygiène et de soins pour tous les âges, la question de la protection de nos enfants devient une problématique majeure des parents. Je me souviens, lorsque mes enfants étaient bébé, avoir passé un temps fou sur internet à chercher en quoi consistaient les composants figurant sur les étiquettes des produits que je trouvais en grande distribution ou en pharmacie. Et un temps au moins aussi long dans les rayons à lire une composition, pour reposer le produit, à en lire une autre, pour le reposer encore…

Toutes ces annonces au sujet des produits qui nous accompagnent au quotidien, et les informations contradictoires que l’on trouve en faisant soi-même des recherches pour en savoir plus, rendent la tâche des parents bien complexe. Comment choisir ? A qui faire confiance ? Derrière ce joli flacon qui donne à mon bébé une odeur de vanille à la sortie du bain, qu’y-a-t-il vraiment ?

Le rôle majeur des consomm’acteurs

Les consomm’acteurs, c’est nous. Depuis longtemps, lorsqu’on me parle de mes choix de vie en me disant « mais c’est pas toi qui va faire changer les choses !», je réponds toujours que l’exigence du consommateur sur son droit à utiliser des produits sécuritaires pour lui et pour son milieu de vie amène forcément l’industrie à s’améliorer et à intégrer ces exigences pour continuer à exister. Coluche disait en substance « et dire qu’il suffirait d’arrêter de l’acheter pour que ça ne se vende plus ». Nous, les consomm’acteurs, avons ce pouvoir d’inciter au changement pour imposer un cercle vertueux.

Certaines marques ne l’ont pas encore compris. D’autres y ont vu l’occasion de se réinventer pour répondre à ces nouvelles attentes et devenir acteurs précurseurs de changements durables. C’est le cas notamment des Laboratoires Expanscience, fondateurs de la marque Mustela qu’on ne présente plus. Je suis moi-même un bébé Mustela 🙂

Vous le savez, je n’ai pas pour habitude de faire la promotion de systèmes qui me semblent douteux ou n’entrent pas dans le cadre de mes valeurs. J’ai eu récemment l’occasion de découvrir le programme Better Living, qu’Expanscience met en place à horizon 2020 pour s’intégrer dans la démarche de développement durable attendue par tous aujourd’hui. La démarche engagée me semble répondre aux exigences que nous, parents, revendiquons au quotidien et je pense bénéfique de vous présenter en quoi elle consiste.

Le Better Living Program propose trois axes majeurs :

• Prendre soin des clients et de leur environnement
• Innover de manière responsable et collaborative
• Progresser avec la communauté

A ces données s’ajoute forcément la question « oui, mais comment ? ». Je vous propose d’en reparler en détails dans un billet qui sera publié le 24 novembre.

En attendant, vous pouvez visionner ces petites vidéos qui vous en disent un peu plus sur les engagements principaux du Better Living Program.

 

 

 

Rendez-vous le 24 novembre !

Billet en partenariat avec Expanscience

Better Living Program Expasnscience

Commenter0
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire