11 choses que vous ne savez pas sur moi (enfin je crois) #LiebsterAward2017

Je ne suis pas trop du genre à poursuivre les chaînes du web.

Mais pour une fois je vais me prêter au jeu, pour honorer ma nomination aux Liebster Award, un concept que je ne connaissais pas du tout avant que le blog Un amour au naturel ne m’y plonge en me mentionnant dans sa liste de 11 nominés 🙂 Donc, le Liebster Award, c’est une sorte de chaîne inter-blogs, qui permet de faire découvrir à ceux qui nous lisent les blogs qui nous plaisent. Pour respecter la règle du jeu, je dois révéler 11 choses sur moi, répondre à 11 questions posées par la blogueuse m’ayant nominée, nominer 11 autres blogs et leur adresser 11 nouvelles questions. C’est beaucoup tout ça hein ? Oui je sais 😮 Du coup je vais arrêter là cette introduction, parce qu’il y a déjà bien assez à lire en dessous pour ne pas en rajouter une couche !

11 révélations sur moi

  1. Quand j’étais petite, en vacances avec mes parents et mon grand-frère, nous allions sur les îles de Lérins en bateau. Mon frère avait trouvé un beau galet sur la plage avant le départ, le genre d’objet hyper précieux quand on est petit. J’ai usé de tous les stratagèmes pour qu’il accepte de me le prêter pour que je le regarde, promis je l’abîme pas ! Il me l’avait à peine donné que je l’ai balancé à la flotte. Petite peste que j’étais 😮
  2. J’ai sucé mon pouce le soir pour m’endormir jusqu’à plus de 20 ans. Ensuite, même après avoir arrêté, il venait tout seul pendant mon sommeil et il m’arrivait souvent de me réveiller avec, involontairement. Mon pouce et moi avons divorcé définitivement vers 27 ans.
  3. Je déteste présenter les voeux de bonne année, et je déteste qu’on me les souhaite. Je le fais par tradition et par politesse, je suis sincère en le faisant, mais c’est quelque chose qui me demande un gros effort. Je ne sais pas trop pourquoi, ça me met mal à l’aise depuis très longtemps.
  4. Le jour de la rentrée des classes de CE1, ma maîtresse nous a fait commencer la journée par une dictée pour évaluer nos restes du CP après deux mois de vacances. La dictée commençait par un B. Impossible pour moi de me rappeler comment on écrivait un B majuscule en écriture « attachée »…je suis restée bloquée à cet endroit, incapable de poursuivre ma dictée. Quand la maîtresse a remarqué que je n’avais rien écrit, elle m’a demandé ce qui n’allait pas et m’a montré comment faire la lettre. Elle a fait patienter les autres camarades pour que je rattrape mon retard et j’ai eu une très bonne note à ma dictée. Cette maîtresse était plutôt exigeante, mais aussi très bienveillante !
  5. Mon premier amoureux s’appelait Raphaël, et cette histoire a duré du CE2 au CM2. Elle s’est finie par la force des choses, quand j’ai déménagé à des centaines de kilomètres de là en cours d’année. Pendant une longue période, Raphaël a été hospitalisé. Je lui amenais ses devoirs. Un jour il m’a écrit une lettre de l’hôpital, en me disant que « quand je serai guéri, on ira au cinéma et ensuite à Mc Donald’s ». Quelques semaines plus tard, on était devant Chéri j’ai agrandi le bébé avec ses parents 🙂 On se mettait à côté en classe, on jouait ensemble à la récré…Je garde un souvenir très ému de cette époque, c’était une très belle histoire d’enfants.
  6. J’ai du mal à donner des nouvelles spontanément, même si je travaille dessus et que ça s’arrange petit à petit. Je pense beaucoup à mes amis, à ma famille, mais je peux rester longtemps sans donner de nouvelles, même si ça ne me convient pas ! On me le reproche parfois…bref je travaille dessus !
  7. En seconde, j’ai séché 98h de cours. Que je passais dans la salle de billard à côté du lycée. Résultat, j’ai obtenu une moyenne…très moyenne, et un  savon légitime de mes parents quand le récapitulatif annuel des absences est arrivé dans la boîte aux lettres (je ne l’avais pas prévu celui-là !). Par contre je suis devenue sacrément performante au 8 pool, une passion qui ne m’a jamais quittée et j’ai toujours joué intensivement au billard toute la durée de mes études. Mon compagnon joue très bien aussi, il arrive qu’on se fasse de bonnes petites sessions tous les deux, même si avec le quotidien, le travail et la famille, les occasions se font plus rares 🙂
  8. Je déteste être enceinte. Ce n’est vraiment pas fait pour moi. C’est d’ailleurs, avec le refus de plonger à nouveau dans les nuits sans sommeil, ce qui fait que je n’aurai pas d’autre(s) enfant(s).
  9. Pour rester dans le maternité : presque 20 mois après avoir arrêté d’allaiter mes enfants (presque 3 ans d’allaitement pour Lou, 18 mois pour Marin dont 6 mois en co-allaitement), j’ai toujours un peu de lait. Encore une chose qui me rappelle que nos vies aujourd’hui, et la notion de temps qu’elles nous imposent, sont tellement éloignées de notre temps physiologique. Nous voulons tout tout de suite, on court après les minutes…quand notre corps lui, la Vie en général, étire le temps à l’infini pour changer, s’adapter…il faut absolument ralentir, dans tout ce qu’on fait, pour se rapprocher de notre nature.
  10. A 21 ans, j’ai vécu une IVG tardive, à 4 mois et demi de grossesse. Je ne garde aucun regret de cette décision qui m’a appris notamment, à demander de l’aide et à accepter qu’on m’aide, une chose que je refusais auparavant quitte à me mettre en danger. J’en profite pour remercier mes parents de m’avoir toujours soutenue, envers et contre tous, dans cette phase très complexe de ma vie.
  11. Vers 9 ans, avec ma cousine, nous échangions les étiquettes des Barbies dans les magasins de jouets pour que notre Mamie accepte de nous les acheter pendant les vacances. Le stratagème a fonctionné plusieurs fois, jusqu’à ce qu’une hôtesse de caisse trouve étrange qu’une si belle Barbie soit aussi peu chère…ma Mamie en revanche, n’a pas trouvé étrange de nous punir pour nous passer l’envie de recommencer^^

Les 11 questions qu’on m’a posées :

  1. Pourquoi as tu choisis ce nom pour ton blog?
    Je l’explique en détail ici, mais pour faire court je voulais quelque chose qui symbolise la légèreté, la simplicité, l’énergie, la conscience….ce n’était pourtant pas mon premier choix. Initialement, je voulais l’appeler Rose Magma, pour marquer la dualité qui m’habite entre le feu et la douceur. Mais une marque de vêtements, Léon Rose Magma, que j’ai découverte à l’occasion en vérifiant la disponibilité du nom de domaine, utilisait déjà ce terme. Je leur ai quand même demandé la permission de l’utiliser dans le cadre de contenus différents de leur secteur d’activité, mais les créatrices n’étaient pas très enthousiastes. Et elles ont eu raison, aujourd’hui je parle quand même beaucoup de couture, ce qui n’était pas forcément prévu au début !
  2. Qu’aimerais-tu transmettre comme valeurs à tes enfants ?
    L’amour inconditionnel d’eux-même et des autres. Le respect bien sûr. La bienveillance comme mode de fonctionnement. L’empathie. La confiance en soi.
  3. Quel est ton livre préféré ?
    Question difficile, il y en a tellement que j’ai aimés…mais je dirais les 10 petits nègres d’Agatha Christie. Non pas que ce soit mon livre préféré pour son contenu, mais pour le souvenir de l’émotion qu’il m’a laissée à sa lecture, pour la découverte du genre. J’avais 12 ans, c’était une lecture de notre programme de français au collège. C’est ce livre qui m’a donné la passion des polars, que j’ai lus par centaines depuis.
  4. 3 adjectifs qui te qualifient le mieux ?
    Persévérante. Dévouée. Impulsive.
  5. La plus belle rencontre que tu aies pu faire ?
    L’homme qui partage ma vie depuis 18 mois. Je n’ai jamais autant appris sur moi, et sur l’Amour, que depuis que je le connais.
  6. La chose la plus folle que tu aies pu faire dans ta vie ?
    Je ne sais pas s’il n’y en a qu’une seule. En revanche j’ai cette capacité à prendre des virages à 180° pour tenter ma chance, c’est ainsi que j’ai abandonné mon premier métier de musicienne pour créer une entreprise, que j’en crée une autre aujourd’hui…je crois en ma capacité à faire aboutir mes projets, quelle que soit leur nature, de fait je peux prendre des décisions qui paraissent complètement folles aux autres, on me l’a plusieurs fois rappelé.
  7. Comment imagines tu ta vie dans 5 ans ?
    Il y a quelques temps j’aurais cherché quoi répondre à cette question, sans doute même aurais-je eu une réponse assez précise. Aujourd’hui je n’ai pas de réponse à apporter. 5 ans c’est un espace-temps qui n’existe pas encore. J’aimerais bien sûr, vivre avec ce dont j’ai besoin, être en sécurité et en bonne santé, dans un espace qui me fait du bien. En dehors de cela, je ne fais plus aucune projection car je m’efforce de vivre dans le moment présent pour vivre pleinement tout ce qui m’arrive. Ce que je serai dans 5 ans sera la résultante de ces moments vécus à fond aujourd’hui.
  8. Quelle est ta plus grande fierté ?
    Je n’en ai aucune idée. j’ai fait des tas de choses dans ma vie dont je suis satisfaite, dont je garde des émotions fortes, des souvenirs intenses, ou qui m’ont donné confiance. Mais je ne parviens pas à parler en terme de fierté. J’imagine qu’on pourrait attendre une réponse du type « mes enfants ». Mais ils ne sont pas ma fierté. Ils sont l’incarnation de l’Amour, ils sont mes moteurs…mais pas ma fierté.
  9. Quel est le meilleur moment de la journée que tu viens de passer ?
    Retrouver un peu de calme après une semaine de vacances scolaires bien trop bruyante ^^
  10. Quel est ton film préféré ?
    Un peu comme les livres, je ne saurais dire vraiment. Mais s’il fallait en choisir un, je dirais Usual Suspects !
  11. Des projets pour 2017 ?
    Mon dieu, la question qu’il ne fallait pas poser ^^ Oh que oui, des projets ! Il y a déjà mon livre, qui m’est tombé dessus sans prévenir et qui me fait vivre une sacrément chouette expérience. Et puis ce blog que je développe patiemment, auquel je suis très attachée et qui me porte très fort pour faire, créer et partager intensément. L’ouverture d’une boutique en ligne à la rentrée de septembre…mais aussi continuer ce travail sur moi si important engagé depuis quelques mois maintenant et qui transforme tant mon regard sur la Vie.

J’invite les blogs suivants à participer aux Liebster Awards :

Je sais, ça fait pas 11, mais j’fais c’que j’veux d’abord ! (bon, ok, c’est pas tout à fait la règle, mais on dira que ce n’est pas grave ? )

Mes questions :

(aux blogs concernés, n’hésitez pas à détailler vos réponses dans ce portrait chinois 🙂 )

  1. Si tu étais une couleur ?
  2. Si tu étais une valeur humaine ?
  3. Si tu étais un animal ?
  4. Si tu étais une matière ?
  5. Si tu étais un paysage ?
  6. Si tu étais une bonne action ?
  7. Si tu étais un sport ?
  8. Si tu étais un végétal ?
  9. Si tu étais un Elément ?
  10. Si tu étais un plat ?
  11. Si tu étais une destination ?

Fin du billet fleuve, vous pouvez reprendre une activité normale ! 🙂

Commenter7
Rendez-vous sur Hellocoton !

7 commentaires

  • Merci pour ce beau moment de partage intime…. et félicitation je découvre depuis peu votre blog à commencer par le bullet journal qui reste mon préféré et mon inspiration dans tout ce que j’ai pu voir sur le sujet !

  • Purée… c’est bon de te découvrir un peu plus et de m’apercevoir que… je te connais déjà « bien » en fait ^^
    Purée… nan mais sans rire… jamais je ne participe aux chaînes… et incroyable mais vrai: même livre pour exactement les mêmes raisons et… même film!!! Incroyable ch’te dis!
    Purée… nan mais ça va me prendre des lustres à faire ça moiiiii! Aahhhh je ne te dis pas merci! 😀 Euh… dis moi que j’ai un mois au moins pour rendre ma copie pleaaase?!
    Sinon… hâte de découvrir tes deux prochains « bébés »! 🙂
    Bisous
    Steph

    • Ah c’est trop marrant cette coïncidence 🙂 Effectivement tu fais partie des plus anciennes de mon réseau bloguesque, alors je ne suis pas très étonnée que tu aies la sensation de « bien » me connaître, ça commence à faire quelques années maintenant ! Je te laisse tout le temps que tu veux pour pondre ton billet fleuve, pour info j’ai mis plus de 2 mois à rédiger le mien ! 😉

  • Bonjour,
    Tu m’as laissée sans voix…J’ai même cliqué sur le lien de mon blog pour être certaine qu’il n’y avait pas d’erreur 🙂 Alors, grand merci à toi de m’avoir sélectionnée et , si tu as deux minutes, je serai ravie de savoir pourquoi ? Être nominée me fait plaisir, par quelqu’un qui a un blog comme le tien décuple ce plaisir. Je vais essayer de faire assez vite pour faire cet article (dans les 15 jours), si je comprends bien, on a toute l’année ? Et puis, je vais aller découvrir les autres blogs que tu as nominés.
    Bonne soirée

Laisser un commentaire