C’est lorsque chacun attend que l’autre bouge que rien ne se passe

- Abbé Pierre

– Maman, j’aurais besoin que tu m’achètes des livres de la mort, s’il te plaît.
– Oui d’accord, je vais chercher des livres là-dessus. Qu’est-ce que tu aimerais savoir ?
– En fait c’est que je comprends pas. Notre corps, il ne bouge plus, d’accord. Mais notre coeur il va où ? Et l’amour des gens qu’on aime quand on est vivant il meurt aussi ? Et ce que je me rappelle, je m’en rappellerai encore après ? Et est-ce qu’on revit après, par exemple dans le même corps, ou dans une fleur ?

(Lou, 5 ans)

- Mots d’enfants #10

Les gens qui s’aiment chuchotent car leurs coeurs sont si proches qu’ils n’ont pas besoin d’élever la voix.

- Interprétation personnelle d’une légende indienne

Quand ton fils de 2 ans et demi joue avec le petit aspirateur manuel, aspire un petit élastique pour les cheveux qui traînait sur le parquet et déboule en courant dans la cuisine d’un air paniqué pour te dire :
« Maman, le péasteur il a respiré la couette ! 😮 »
#TropDeChoupitude

- Mots d’enfants #9

Il n’y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile, il n’y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel

- Dalaï-Lama

Alors qu’elle dessine un coeur d’où sort une grosse vague colorée

Regarde, maman. C’est un coeur qui donne tout son bonheur.

- Mots d’enfants #8

Il n’existe pas d’enfant difficile. Ce qui est difficile, c’est d’être enfant dans un monde de gens fatigués, occupés, sans patience et toujours pressés.

- lu sur nospensees.fr

« Maman elles sont où tes lunettes de vieille ? »

« Hein ? oÔ  »

« Ben oui, celles que tu mets quand tu travailles !  »

-_-‘
(faites des gosses :D)

- Mots d’enfants #7