Déco récup’ : petit bureau et dreamcatcher DIY !

Vendredi je racontais sur Facebook que je bricolais un attrape-rêve.

wp_20161202_12_05_06_pro-2

Oui, j’ai succombé à l’utra-tendance actuelle, qui me fait rêver depuis des semaines au fil des tableaux Pinterest et je m’étais dit qu’un jour, j’aurais le mien. Je cherchais juste la bonne occasion de mettre en oeuvre ce petit dreamcatcher DIY qui me tentait tellement !

Il y a trois semaines je suis montée à Lille, pour aller chercher chez mes parents des meubles et autres objets qu’ils me donnaient à l’occasion de la vente de leur maison et de leur déménagement imminent. Depuis, mon appartement est en réaménagement complet et mon salon compte désormais deux canapés. Pour pouvoir les loger harmonieusement dans la pièce, j’ai du repenser complètement mon coin bureau mais avec deux contraintes : un espace plutôt restreint et ne rien utiliser d’autre que ce je possédais déjà. Avec mon compagnon, on a donc branché nos cerveaux en mode récup’ et il se trouve qu’on avait ramené de chez mes parents une planche de bois brut et surtout, un vieux casier en bois qui date de l’époque (lointaine !) où ma maman travaillait aux impôts. Quand on l’a vu prêt à partir aux encombrants dans le garage de mes parents, on s’est dit qu’il fallait absolument le ramener et qu’il nous servirait forcément un jour. Et bien oui, et bien plus vite qu’on ne l’aurait cru ! Chéri a admirablement joué de la scie sauteuse et de la perceuse pour découper la planche sur-mesure et fixer tout ça, j’ai terminé mon Attrape-Rêves, agencé toutes les petites choses de mon univers auxquelles je tiens et voilà le résultat !

face2
Petit fauteuil au look bien rétro, récupéré il y a quelques années par mon compagnon. Il accueillera peut-être bientôt un nouveau revêtement, on réfléchit !
lampe3
A la problématique de l’éclairage, Chéri a répondu par la création d’un abat-jour en teintes pastel, inspiré de l’origami, pour coiffer un pied de lampe en métal noir (tuto ici )
casier1
Dans mes petites cases, des objets auxquels je tiens, dont certains comme les boites en osier m’accompagnent depuis plus de 15 ans. Un très beau masque de carnaval, acheté chez un authentique petit artisan Vénitien lors de mon dernier voyage à Venise, accompagné d’un tout petit masque-broche, ramené de Venise par ma Grand-mère il y a plus de 20 ans. Une petite statuette de l’artisanat traditionnel Brésilien, ramené lors de mon voyage à Rio pour Noël 2015 quand mes parents vivaient encore à Saõ Paulo. Un assortiment de mes pelotes préférées (qu’on me donne un placard supplémentaire, ça déborde ! ), ma collection de flûtistes, témoin de mes années d’intense pratique musicale, et une petite bouture qui grandit tranquillement. Mon Bullet Journal, mes Kakebos 2016 et 2017 et mon carnet dédié à mon atelier de Communication Non Violente ont aussi leur place dans le casier, tout comme mes succulentes !
L'Auvergne et ses volcans offre un bel artisanat de lave émaillée. Une de mes amies, émailleuse sur lave à Billom, m'avait offert il y a quelques années deux de ses créations.
L’Auvergne et ses volcans offre un bel artisanat de lave émaillée. Une de mes amies, émailleuse sur lave à Billom, m’avait offert il y a quelques années deux de ses créations. Hasard des associations, mon cache pot vieux de 20 ans est exactement dans le ton ! Et encore une succulente…j’en mettrais partout si je pouvais !
marcel1
Récemment, la jolie boutique Marcel & Lily m’a offert une affiche toute mignonne en noir et blanc. Avec la déco de Noël qui s’installe depuis ce week-end à la maison, et son graphisme assez proche de ma petite plaque en lave émaillée, elle était toute indiquée pour venir habiller le haut de mon vieux casier !
casier11
Mes petits flûtistes : une fourchette en argent, un montage de clous et de boulons, et un personnage en verre de Murano, ramené lors de mon premier voyage à Venise il y a bientôt 15 ans.
dream2
Cet Attrape-Rêve, j’en ai rêvé longtemps. Il ne manquait que lui pour combler l’espace vide à droite du casier. J’avais dans mon matériel de loisirs créatifs tout le nécessaire pour le réaliser : un cercle à broder, un vieux napperon, une multitude de perles inutilisées de précédents Chouette Kits, un ruban de dentelle sorti tout droit de la trousse de couture récupérée chez ma grand-mère, des rubans de satin et un peu de laine.
dream10
Pas d’Attrape-Rêve sans plumes paraît-il. Qu’à cela ne tienne, les sachets de perles de mes Chouette Kits contenaient aussi des petites plumes en métal 😛

dream4 dream7

detail1
Mes pots à crayon sont des cache-pots, trouvés chez Noz pour quelques centimes d’euros il y a quelques mois. Les cartes postales viennent d’une ancienne collection Ikea et dormaient dans mon stock de papeterie. Qui a dit que j’utilisais plein de crayons pour mon Bullet Journal ?!

face4

Et voilà mon petit bureau à zéro euros !

Je l’aime d’amour, il est beaucoup plus petit que le précédent mais il est agréable et c’est de là que je vous écris depuis deux semaines 😛 Bientôt, de nouvelles petites choses viendront habiller le reste du mur au dessus du canapé, nos cerveaux sont en ébullition ici et comme mon homme est aussi fou que moi quand il s’agit de créer, agencer, ou inventer des solutions sympas malgré notre micro budget, je peux vous dire qu’on fait une belle équipe^^

Cette semaine, je reviens en mode déco avec notre « fenêtre de Noël » où est installé le sapin, et avec un joli billet couture pour la suite des cadeaux de Noël (si vous prenez la saga Noël 2016 en route, vous trouverez ici le tapis de voitures nomade de Marin et son tuto gratuit ! )

A bientôt !

Et merci à Marcel & Lily !

Commenter6
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires

Laisser un commentaire