[DIY] Un tote-bag pour la maîtresse (+ tuto et fichiers à imprimer)

Lou termine sa petite section.

Ca grandit ces bêtes là 😛 Elle avait fait une TPS l’année dernière, mais c’était la première fois qu’on décidait de faire des cadeaux de fin d’année, pour sa maîtresse et son ATSEM qui ont montré beaucoup de bienveillance dans leur façon d’être avec les enfants tout au long de l’année. De plus, sa maîtresse quitte l’école (après seulement un an de présence) et Lou l’aime beaucoup. Bref, le cadeau s’imposait 🙂

J’y avais pourtant réfléchi depuis un moment, mais bien sûr je m’y suis encore prise à la dernière minute ! Je n’arrivais pas vraiment à me décider…objet déco fait main, petite couture, terrarium fait avec Lou ? J’avais envie que Lou participe activement à ce cadeau, et rien de ce à quoi je pensais ne permettait vraiment cela. C’est finalement une discussion avec ma copine du blog La vie de Selky lundi dernier qui m’a fait choisir : un tote-bag personnalisé ! Elle m’a montré les siens, j’ai trouvé l’idée vraiment chouette et très adaptée pour faire participer Mademoiselle :

Les tote-bags de Selky, billet ici
Les tote-bags de Selky, billet ici

J’ai donc fait l’inventaire de mes tissus et j’ai retrouvé dans un carton de tissus récup’ un très grand drap blanc épais que j’avais gardé, persuadée que je trouverais quoi faire avec en une ou plusieurs fois. Bien m’en a pris 🙂 Il était parfait pour découper deux tote-bags, que j’ai cousu hier. L’avantage du tote-bag c’est que c’est un projet très accessible même aux ultra-débutantes en couture, et qu’on peut même le réaliser sans machine (mais avec un peu plus de temps bien sûr) car il y a peu de couture à faire. Si ça vous tente, vous trouverez un bon tuto ICI.

diy-tote-bag-maitresse-1

diy-tote-bag-maitresse-4
Pour l’arrière, Lou a donné libre cours à son imagination avec des marqueurs textile de plein de couleurs (marque Sharpie, pas mal du tout même si je ne sais pas ce qu’ils donneront au lavage…la notice dit qu’ils tiennent à 40°). Elle est dans une période où elle est assez obsédée par les formes géométriques et notamment les triangles (je ne serais pas étonnée qu’il y ait un lien avec la séparation là dedans, elle en dessine très souvent et j’y vois une sorte de symbole de la triade, mais je me trompe peut-être ! )

diy-tote-bag-maitresse-3

diy-tote-bag-maitresse-2

diy-tote-bag-maitresse-5
Pour l’avant, je voulais inscrire de jolies phrases qui sortent de l’ordinaire, que j’ai trouvées après quelques recherches de citations sur Pinterest. J’ai choisi une belle typographie et mis tout ça en forme dans mon logiciel de dessin vectoriel (Inkscape pour celles et ceux que ça intéresse).  Ensuite, j’ai renversé le motif « en miroir », pour qu’il soit donc écrit à l’envers, puis j’ai imprimé. Avec une feuille de papier calque, j’ai décalqué le motif. Une fois la feuille de calque retournée sur le tissu pour être appliquée, le texte est de nouveau à l’endroit ! Fichiers des citations disponibles en fin de billet.

Quelques conseils pour la réalisation :

  1. Utilisez un tissu un peu épais et plutôt dense. Le mien est un mélange lin/coton, épais mais limite limite côté densité du tissage. Il a fallu que je sois hyper minutieuse dans l’application du marqueur textile qui n’attendait qu’un tout petit excès de pression pour baver à mort en dehors de mes contours 😮 Pour limiter les bavures, j’ai fini par redessiner précisément le motif au fur et à mesure du travail avec un crayon à papier : la mine d’un crayon étant grasse, elle limite le dérapage de l’encre (eau et huile ne se mélangent pas, le trait gras fait office de barrière !)
  2. Prévoyez deux ou trois mains et une quinzaine de doigts de rechange : décalquer autant de détails, ça finit par faire un peu mal^^. Quelques yeux d’avance aussi, la précision ça fait loucher !
  3. Lors du report sur le tissu du motif en miroir, utilisez plutôt un stylo bille pour transférer le calque, le trait sera plus net qu’en repassant au crayon de papier.
  4. N’oubliez pas de placer un carton dans le sac lors du dessin, afin d’éviter que tout soit pris aussi de l’autre côté.
  5. Si vous souhaitez transférer des motifs sur un sac doublé, pensez à décorer l’extérieur du sac avant de coudre la doublure, sans quoi vous ne pourrez pas la protéger du transfert de l’encre et tout votre dessin apparaîtra aussi à l’intérieur du sac !

Les fichiers des citations à imprimer :

Cliquez sur l’image pour télécharger le dossier où vous trouverez les fichiers en format A3 (permettant ainsi une impression en grande taille, on sait jamais si vous faites un énorme cadeau^^), ainsi que le fichier « Merci de m’avoir aidée à grandir » en version féminin et masculin. Les fichiers sont configurés pour l’impression, donc en haute résolution. Ne vous étonnez donc pas s’ils s’affichent énormes sur votre écran, ils sortiront à la bonne taille sur l’imprimante. Pour utiliser les images sur des projets plus petits, il vous suffit d’adapter les dimensions à celles de votre création. Enfin, si vous souhaitez reporter ces motifs sur du tissu, n’oubliez pas de les passer en miroir pour inverser l’image avant impression, les commandes diffèrent selon votre logiciel mais elles peuvent s’appeler par exemple « symétrie horizontale ».

textes-maitresse-atsem

Ce soir, je vais chercher Lou avec les cadeaux pour les offrir, j’ai hâte de voir la réaction des intéressées 🙂

Bonne création !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Commenter23
Rendez-vous sur Hellocoton !

23 commentaires

Laisser un commentaire